jeudi 21 mars 2019

Des insectes en papier à construire : kit « Crazy insectes » de Milan


Voici un kit qui a un succès fou chez nous : 


Le kit comprend 8 insectes géants à fabriquer, il faut juste un pot de colle pour commencer l’assemblage.



Ethan a encore besoin d’un peu d’aide mais Emmy se débrouille toute seule. Les chiffres, les pastilles de couleur et les zones grisées permettent aux plus grands d’assembler leur insecte en toute autonomie!



C’est aussi un formidable outil pour apprendre le nom des différentes parties de ces petites bêtes!



Pour finir, place à la décoration, ici nous sommes partis sur de l’aquarelle et une totale liberté de choix de couleur!







lundi 11 mars 2019

Haut Potentiel, QI élevé, surdoué, douance : welcome to a new world!


De retour avec un article consacré aux états d'âme de maman...


Quand le diagnostique est posé, celui d'un enfant avec un QI élevé, on plonge dans un monde finalement inconnu et souvent mal perçu...

Moi la première, je pensais que Haut QI = "petit génie", enfant qui a des facultés "scolaires" extraordinaires / hors du commun...

En fait avoir un Haut QI ce n'est pas cela... cette particularité peut faire partie de la définition mais avoir un Haut QI c'est surtout ne pas avoir les neurones "câblées" comme une personne lambda, c’est avoir une pensée dite "en arborescence" et c’est encore bien plus ...


Aurélie Allet, elle-même ado HP (Haut Potentiel), explique ainsi que les enfants HP sont simplement des enfants qui "fonctionnent de manière plus complexe et plus originale qu’un grand nombre d’individus (et qu') ils interpellent fréquemment de par leur manière d’être et de penser différente." Son travail remarquable (pour son âge) de simplification et de déconstruction des aprioris sur les HP est à lire ICI.




Être à Haut Potentiel ce n’est pas forcément avoir une intelligence supérieure et le test de QI ne mesure d'ailleurs pas l’intelligence mais la façon de réfléchir : c’est toute la différence! 


Le QI est ainsi "l’expression de la manière dont un individu exploite ses capacités dans les conditions où il se trouve" selon A. Coriat.

Donc avoir un enfant HP c'est avoir un enfant qui avant-toute chose ne réfléchit pas de la même manière, dont le cerveau fonctionne différemment.


Par ailleurs il existe divers profils de personnes à Haut QI. Certains professionnels établissent des classifications de 6 grands types différents, d’autres 8... et il y en a sûrement plus. Certains profils HP sont dit "homogènes" alors que d'autres "hétérogènes" et certains cumulent d'autres spécificités (TDA/H, Dysorthographie, Dyslexie, Dysynchronie, Asperger...).

Avoir un enfant à Haut Potentiel c’est surtout et aussi, faire face à un enfant avec des besoins spécifiques, au choix ou (plus sympa ;-)) cumulatif :
- une soif d’apprendre / une pensée en arborescence
- des émotions incontrôlables
- une sociabilisation différente
- des sens hyper-développés et un 6ème sens infaillible...
- une intolérance à la frustration
- un besoin de précision tout le temps, sur tout
- ....


Avant je pensais avoir loupé quelque chose dans l'éducation que je donnais... Maintenant je découvre qu'il existe un autre monde... Un monde où il n’y a pas de solution toute faite, ni miracle, un monde qui va évoluer avec le temps. Un monde qui n’épargne pas les parents...

Pour m’aider à comprendre tout ça j’ai évidemment plongé dans les livres. 
Voici ceux que j’ai trouvé à la fois simples, clairs, « remonte moral » et lucides :



"Avec lui c'est compliqué" de Gabrielle Sebire et Cecile Stanilewicz. Très clair, bourré de témoignages et d'astuces, il s'intéresse à la famille des enfants à HP, souvent mis à mal par les caractérisriques des enfants précoces.



Ces deux ouvrages ("Feuille de route pour familles avec enfants HPI" et "Feuille de route pour enfant HPI : enfant") sont édités par l'ASEHP (Association Suisse pour Enfants à Haut Potentiel) et disponibles sur leur site ICI
Ces publications permettent de comprendre ce qu'est un enfant précoce/surdoué, ses spécificités, elles donnent des pistes pour l'école. La publication "enfant" permet d'expliquer à son propre enfant ses particularités.



"L'enfant atypique" d'Alexandra Reynaud, de la même collection que le premier, est également un livre "pratique", qui donne des conseils mais apporte aussi des témoignages. Dans ce livre l'accent est mis plutôt sur la sociabilisation de l'enfant "hors norme", sociabilisation au sens large : place dans la famille, à l'école, avec les autres...

Enfin l'article sur la douance de la clinique Monteregie au Québec permet lui aussi de bien clarifier les choses. 
J'aime beaucoup notamment leur tableaux synthétiques : 

Crédit photo : https://www.tdahmonteregie.com/douance

Crédit photo : https://www.tdahmonteregie.com/douance



lundi 4 mars 2019

Masques de carnaval pailletés


En plein carnaval, une activité de saison qui demande du sans-froid aux adultes qui supervisent (rapport au taux de paillettes perdu dans la maison...)!


Donc une activité simple, qui brille beaucoup : 2 masques en cartons, des paillettes (beaucoup!), de la colle au pinceau, des étoiles et des perles brillantes à coller. 


Astuces de maman qui s’est déjà fait avoir : j’ai placé les masques et les pots de colle dans un plateau, cela limite beaucoup la volatilité et permet de récupérer la paillettes restantes. 




Chacun sa version, très colorée pour Ethan et avec beaucoup de bleu (sa couleur préférée) pour Emmy! 

Ethan

Emmy

jeudi 14 février 2019

Paysage hivernal : encre, sel et collage

Emmy

Il y a plus de deux ans nous avions testé la technique de l'encre avec du sel (dans CET article) mais je n'avais malheureusement pas de "vrai" gros sel (et seulement de la fleur de sel) et le résultat n'était pas aussi beau qu'espéré.

Aujourd'hui nous avons donc retenté cet activité, cette fois avec Emmy et Ethan.


Pour commencer j'ai vidé quelques cartouches d'encre bleue dans un pot et j'ai ajouté un peu d'eau.
Les loulous ont peint entièrement leur feuille en saupoudrant en même temps de gros sel.


Emmy a parfois remis de l'encre par dessus le sel, créant des nuances de bleu très jolies.


Ensuite pendant le séchage, Emmy et Ethan ont découpé un sapin et un bonhomme de neige dans une feuille blanche et ils ont aussi créé des flocons de neige dans du papier brillant avec une perforeuse.




Une fois le fond sec, ils ont collé leurs éléments sur le décor.


Et voici les beaux paysages :


Ethan

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...