jeudi 6 juin 2019

Faire les valises avec ses enfants : listes (modifiables) à imprimer

Pour les vacances d'avril, Emmy et Ethan ont voulu faire leur valise tout seul... en voilà une bonne idée!

Pour ne pas être derrière eux et leur dire vêtement par vêtement ce qu'ils devaient prendre, j'ai créé des listes : une avec des images pour Ethan qui ne sait pas encore lire et une seulement avec du texte pour travailler la lecture pour Emmy.



Vous pouvez retrouver ces listes, entièrement modifiables, en suivant ce lien : ici. Bonne préparation de valise et bonnes vacances!

vendredi 10 mai 2019

Insectes, fleurs et coquillages en résine : inclusions home-made



Ethan étant passionné d'insectes, j'ai eu envie de fabriquer avec les loulous des insectes en résine (ou inclusions). Il nous a été plutôt difficile de collecter des insectes morts et en bon état, nous n'en avions donc que 4 lors de notre essai. J'ai décidé de compléter avec des fleurs et des coquillages. 



Nous avons utilisé la résine Pébéo et des moules en silicones : celui-ci et celui-là. Je ne sais pas si elle est mieux ou moins bien qu'une autre, en tout cas elle se présente en 2 falcons à mélanger (1 dose pour 2) et c'est plutôt difficile à manipuler pour les petits : la résine liquide forme une espèce de sirop collant...
J'avais acheté des moules en silicones de différentes formes, dont 1 spécialement conçu pour créer des bijoux en résine (trou incorporé pour le montage final).  
Nous avons rempli nos moules de paillettes, de fleurs, de coquillages et d'insectes. 




Ensuite nous avons coulé la résine : compliqué pour les petits car il faut être le plus précis possible pour ne pas (trop) déborder. Si l'on déborde il faut bien nettoyer les bords sinon les formes ne seront pas parfaites au démoulage. 
1ère contastation : les fleurs réagissent au produit chimique de la résine et deviennent jaunes peu à peu.


2ème constatation : les insectes ne restent pas au fond des moules et remontent à la surface de la résine... Après avoir cherché sur internet c'est en fait à cause de l'air contenu dans les corps. Il est conseillé de faire sécher les insectes dans de la silice transparente pendant plusieurs semaines pour éviter ce problème. 



Du coup j'ai recoulé de la résine au fond des moules et j'ai déposé dessus nos premières résines d'insectes pour "fermer" les inclusions... ce sont finalement nos inclusions d'insectes qui sont le moins réussies!




Emmy a fabriqué des colliers pour ces copines à partir de nos inclusions de fleurs : 




lundi 6 mai 2019

Je suis un artiste : Karla Gérard

Emmy
Comme nouvel artiste, j'ai choisi de proposer aux enfants de découvrir Karla Gerard, une artiste qui réalise des tableaux colorés et fleuris, parfait pour les enfants! 

Nous avons commencé par lire la fiche de l'artiste trouvée sur Kaly et ses petits secrets d'école

J'avais dans l'idée que les loulous choississent la vache, le mouton ou encore le coq à reproduire mais ils ont décidé tous les deux de faire un paysage d'arbres. 
Comme matériel, j'ai acheté de belles grosses gomettes (Magommette) qui sont parfaites pour travailler sur Karla Gérard. 

Pour Ethan je lui ai dessiné le contour des arbres et il devait simplement coller les gommettes à l'intérieur... cela ne l'a pas beaucoup emballé...

Emmy de son côté a tout réalisé toute seule : dessiner les arbres, coller les gommettes et elle a même pris l'initiative de compléter son oeuvre en dessinant des maisons, comme sur le travail de Karla Gérard. 

Ethan

jeudi 2 mai 2019

Teindre des œufs naturellement pour Pâques


Voici une activité plus vraiment d’actualité mais qui nous a tous bien plu : colorer des œufs de façon naturelle.

Pour commencer j’ai réuni tout le matériel nécessaire : 
- des œufs 
- du chou rouge
- des peaux d’oignons rouge
- des myrtilles 
- des épinards
- de la dentelle
- des bas 
- des gommettes
- de la ficelle
- des élastiques.

Les enfants ont d’abord décoré les œufs selon leur envie : avec des gommettes, enroulé dans de la dentelle, entouré d’élastiques...



Pour que les différents éléments ne partent pas il faut ensuite placer les œufs dans des bas et fermer les bas (par un bœuf ou par de la ficelle) en les tendant bien. 


Ensuite dans chaque casserole les enfants ont versé l’aliment, 2 grandes tasses d’eau et 2 cuillères de vinaigre blanc. 


Tout le monde a alors fait des paris sur la couleur finales des œufs... quelle couleur pour le chou rouge??


Il faut alors faire bouillir doucement le tout pendant 40 minutes puis laisser reposer plusieurs heures selon la nuance voulue (ici nous avons laissé tremper toute la nuit.).


Finalement les oignons donnent un beau rouge sombre, le chou rouge un très joli bleu. Les myrtilles n’ont pas coloré l’œuf car c’était des myrtilles « blanches » à l’intérieur (à refaire).

Pour les épinards ça n’a pas fonctionné au 1er essai, j’ai donc retenté le lendemain mais pour un beau vert franc je pense qu’il faut des épinards en provenance directe du jardin! 


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...