jeudi 23 octobre 2014

Le transvasement façon Montessori

J'aime beaucoup la pédagogie Montessori et je propose parfois à Emmy quelques activités dans cet esprit. Pour cela il faut proposer l'activité à l'enfant quand on le sent prêt.
Ici nous avons travaillé le transvasement, activité qui intéresse l'enfant en général vers 1 an, quand il commence à vouloir manger seul. Dans la pédagogie Montessori il faut montrer une fois à l'enfant comment faire (sauf si l'enfant comprend tout de suite seul évidemment), sans explication, et ensuite le laisser faire, sans intervenir, jusqu'à ce que des signes indiquent qu'il en a marre (il jette le contenu, il le mange...). Le but avec le transvasement est que l'enfant affine, contrôle ses gestes et apprenne les mouvements de rotation du poignet. C'est une activité qui permet donc de travailler la motricité fine et la concentration mais aussi le sens du toucher selon ce que l'on propose de transvaser.
Évidemment au plus l'élément à transvaser est petit, au plus la tâche est difficile. A 12 mois on commence  par transvaser avec la main de grosses choses (graines, perles), puis on réduit à la fois le contenant et le contenu (haricots secs, lentilles, pâtes, gobelet, cuillère...). Le transvasement s'apprend aussi avec l'eau et des petits pichets, à la taille de l'enfant.
  
Pour notre activité du jour, nous avons commencé avec des pâtes alphabet car Emmy était déjà grande. J'ai récupéré trois cuillères différentes, plus ou moins grosses. Au début elle a été concentrée et s'est amusée, mais rapidement la tentation de manger les pâtes (pourtant crues) a été trop forte : c'est le signe que l'activité est finie, même si c'est frustrant!


Je lui ai ensuite proposé de transvaser de l'eau, cette fois avec une tasse ou avec une pipette. Le maniement de la pipette est spécifique puisque c'est les doigts qui travaillent et ce n'est pas du tout un mouvement naturel pour les petits. Emmy a assez vite compris comment s'en servir et elle a très apprécié cette partie de l'activité.




Nous avons pu finir ce moment avec un autre grand principe Montessori : j'ai confié à Emmy une éponge pour essuyer et éponger l'eau qui était tombée. Elle a ensuite porté son petit plateau pour ranger le matériel.

2 commentaires:

  1. Là encore une activité indémodable et qui fait l'unanimité si on veut bien les laisser faire un peu de saleté !
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une activité toute simple et qu'ils adorent!

      Supprimer

Merci de me laisser un petit mot, ça me fait plaisir de vous lire! A bientôt.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...